SRI SIVASAKTHI AMMAIYAR

ou LE DARSHAN SILENCIEUX

*******

 

 

 

      Nous sommes toujours à TIRUVANNAMALAI , au pied de la Sainte colline ARUNACHALA , en ce mois de novembre 2005 …

     Sur le petit autel à l’intérieur du restaurant AURO USHA HÔTEL , j’aperçois une photo de femme assise sur un large fauteuil en bambou ; Elle semble rayonner se Paix et de joie intérieure ; je demande à la patronne du restaurant qui me répond : «  c’est SIVASAKTHI ! Elle a son ASHRAM , juste là à droite à quelques centaines de mètres , la rue en face SESHADRI ASHRAM  … Elle donne son DARSHAN le matin à 10 h et le soir à 17 h … C’est une SAINTE et un Être réalisé rayonnant …. « 

 

            Qui est SRI SIVASAKTHI AMMAIYAR ? Je sais simplement que depuis son enfance Elle a une vie totalement dédiée au DIVIN et une complète dévotion au Seigneur SHIVA et au SOI SUPRÊME. Derrière les apparences d’une vie normale ( Elle sera mariée et aura des enfants … ) Elle est toujours restée plongée dans un état de profonde dévotion au DIVIN , et à travers Celui-ci Elle a atteint la réalisation du SOI …

      Son DARSHAN n’est que silence ; assise en lotus sur son fauteuil de bambou , Elle ferme les yeux , rentre en méditation , puis regarde , dans un mouvement circulaire de la tête les personnes présentes , en plongeant au plus profond de nous-même pour nous conduire à d’autres états de conscience . Elle est de toute évidence une manifestation du DIVIN et sa présence nous conduit au plus profond de nous-même et  à des expériences directes du SOI …

          Son ASHRAM est tout neuf ; il a été construit en 2004 ; c’est là qu’Elle vit avec son plus jeune fils qui veille constamment sur Elle et qu’Elle donne deux fois par jour son DARSHAN silencieux , tout en douceur , tout en douceur …

           Quel âge a-t-Elle ? Je ne saurais le dire ; Elle est jeune et âgée à la fois , comme hors du temps , hors de l’espace , mais rayonnante d’une énergie qui n’est pas de ce monde …

 

         Ce soir à 17 h , nous nous rendons donc à SRI SIVASAKTHI AMMAIYAR ASHRAM … Au rez de chaussé , une grande salle , avec des tapis , des coussins de toutes sortes afin que nous soyons à l’aise pour la méditation ; nous nous retrouvons peut-être au plus une trentaine ; à mon grand regret , je n’aperçois que des occidentaux , hommes et femmes mélangés … Tout est silence , chacun s’installe ; les habitués reprennent leurs places favorites au plus proche d’AMMA ; quant à moi , je m’assois au fond de la salle , le dos au mur , mais bien au milieu , face à l’allée centrale où se trouve le fauteuil sur lequel viendra prendre place AMMA …

 

 

          Un silence de plus en plus profond s’installe , on entend à peine le souffle … puis il est 17 h , sans un bruit , sans le moindre courrant d’air , à pas d’Ange ou à pas de velours , AMMA rentre , lentement , très lentement , en douceur … et cette petite femme , maigre , frêle , s’assied avec grâce sur le fauteuil … Je la regarde intensément , je retiens mon souffle ; Elle a un regard plein d’Amour qu’Elle pose sur nous tous ; puis Elle remonte un à un ses pieds sur le fauteuil ? qu’Elle dissimule doucement sous son sari safran ; Elle se met en Lotus , ferme ses yeux et semble , au sourire immaculé au coin de ses lèvres , être totalement absorbée dans le SOI … Puis Elle ouvre ses yeux à demi et balaie lentement la salle de gauche à droite , et de droite à gauche , et ainsi de suite , mais très lentement avec une douceur extrême , une douceur divine , en posant par moment son regard sur une personne en particulier … J’ai senti qu’à un moment son regard s’est posé sur moi , Elle m’a souris , et ce sourire que les mots limités ne peuvent décrire , était Divin ; je l’ai ressenti ainsi au plus profond de moi-même …

      Puis au bout d’une heure , Elle redescend un à un ses pieds , nous regarde avec compassion et Amour , encore une fois , se lève doucement et repart à pas feutrés , lentement , toute frêle , comme Elle était arrivée toute à l’heure … Elle remonte doucement l’escalier qui conduit à ses appartements , sous l’œil de son fils … tout le Darshan , il est resté à l’entrée de la salle , comme pour protéger sa MERE …

 

      Petit à petit la salle s’est vidée , et tout le monde est reparti , plus ou moins absorbé en lui-même … Le lendemain soir , je suis à nouveau venu au DARSHAN d’AMMA , et j’ai ressenti à nouveau les mêmes vibrations divines , les mêmes instants de paix , de douceur et de silence intérieur …

        Très longtemps , je garderai , au plus profond de moi , le visage rayonnant et silencieux et le regard lumineux et divin d’ AMMA SIVASAKTHI …

 

JAI SRI SIVASAKTHI AMMAIYAR NAMAH JAI

 

On peut avoir un merveilleux DARSHAN en visitant son SITE :

www.sivasakthiammaiyar.com

 

SONAGIRI