RADHA AMMA

ou L'INCARNATION DE L'AMOUR

ET DE LA PURETE

*******

On m’a parlé d’une SAINTE , non loin de TIRUVANNAMALAI ; Elle s’appelle RADHA AMMA et on me dit , il faut demander à l’ASHRAM de RAMANA , eux vous donneront l’adresse exacte .

      Je me rends donc à SRI RAMANASRAMAM au «  book shop «  et je demande si on connaissait RADHA AMMA … La personne me regarde avec un immense sourire et me dit «  c’est une de mes grandes amies … Elle habite à environ 4 km d’ici , à côté du Temple de RAJARAJESHWARI , sur la route de AHAM TRUST  … «  et il m’écrit l’adresse sur une feuille … Je demande au premier rickshau de m’emmener , qui comme par hasard connaît très bien , et nous voilà pétaradant sur CHENGAM Road , puis sur AHAM TRUST Road , avec la grâce et les bénédictions de RAMANA … Qu’Il est présent aujourd’hui ! La SAINTE COLLINE ce matin , et ce soir RADHA AMMA … Tout semble déjà être programmé , décidé …

      Le chemin d’AHAM TRUST ( c’est un Ashram consacré à l’enseignement de RAMANA MAHARSHI à la lumière de l’Evangile .) est vraiment chaotique avec de grosses ornières … le dos est mis à rude épreuve , mais il faut bien cela pour rencontrer une SAINTE . le chemin vers le Divin n’est pas toujours plat et tranquille ….. !!!

      Le dos en compote , nous nous arrêtons devant une grande maison avec une longue allée fleurie de magnifiques roses … «  c’est là ! Si vous voulez , je reviens vous chercher tout à l’heure … «  ok ! Et il repart à fond la caisse sans nous faire payer … «  vous paierez tout ensemble … » Belle confiance et en plus très sympa !!!

   

      Je ne connais rien d’AMMA , de sa vie et je n’ai jamais vu sa photo ; j’apprendrai seulement par la suite qu’Elle vient de BANGALORE , dans le KARNATAKA , où mariée , Elle travaillait avec succès dans l’informatique ; il y a quelques années Elle a décidé de tout quitter pour se dévouer entièrement au DIVIN , et son mari est devenu un de ses premiers disciples…Entourée de quelques SANNYASINS occidentaux , ceux –ci ont récemment trouvé un terrain au sud d’ARUNACHALA , au bord du lac SAMUDRA , où ils sont en train de mettre sur pied les bases d’un ASHRAM avec la construction de cinq cottages pour les dévots ainsi qu’un grand Hall de prière et méditation …

 

 

             J’avance dans l’allée fleurie jusqu’à la grande maison  où je demande à une personne s’il est possible d’avoir le DARSHAN d’AMMA … «  No problem ! montez  l’escalier derrière la maison et entrez dans le bhajan hall où les BHAJANS ont commencé … AMMA va venir … « 

          Nous montons les escaliers , au deuxième étage nous ouvrons la porte et nous nous trouvons dans une grande salle , toute simple , avec une vingtaine de dévots , tous occidentaux , baba cool au look années soixante … devant nous , de dos , trois musiciens sont assis , face à une immense baie vitrée donnant sur la beauté mystérieuse d’ARUNACHALA ; c’est beau avec le soleil couchant qui caresse et illumine la SAINTE MONTAGNE …

         Je m’assois discrètement et je regarde autour si je vois une femme qui pourrait faire penser à une SAINTE authentique … mais personne ne semble correspondre au DIVIN ; je me demande un instant où je suis tombé ; les musiciens jouent et chantent de très beaux BHAJANS aux accents de Simon et Garfunkel avec deux guitares électriques et des percussions … Je ne vois ni ne sens de fumée … !!! Une jeune femme habillée en hippie , prés de moi , donne son sein à son enfant qui préfère de loin cela aux bhajans … des dévots battent le rythme avec leurs mains … C’est une ambiance étrange et mystérieuse à la fois , et pourtant je ressens que l’AMOUR , la dévotion , la pureté , la BHAKTI enveloppent ce lieu …

 

 

 

      Tout à coup , la porte s’ouvre lentement , et un ANGE à pas de velours rentre ; Elle a peut-être la trentaine , peut-être moins , les Anges n’ont paraît-il pas d’âge ; tout en Elle transpire la PURETE et l’AMOUR ; je suis envahi par cette paix qui emplit l’atmosphère ; je cherche Ses yeux , et Elle plonge dans les miens avec un insoutenable sourire d’Amour infini … Oui c’est bien RADHA AMMA , je n’ai pas l’ombre d’un doute ; comment pourrait-on en avoir maintenant ? Elle s’avance dans l’alignement des trois musiciens et s’assoit sur une simple chaise en plastique , face à ARUNACHALA qu’Elle ne quitte plus des yeux comme en extase …

       Alors Elle chante à capella d’une voix si douce , si pure , emplie d’Amour , une voix d’ANGE qui coule comme une source limpide et divine … c’est si beau … si beau … !

         Au bout d’une heure , peut-être plus , je ne sais , les bhajans se terminent ; tout le monde se lève et AMMA va voir les dévots , leur dit quelques mots … Puis avec un merveilleux sourire , Elle vient vers moi ; je me prosterne à ses pieds , lui touche les pieds et me relève ; alors Elle me prend dans Ses bras avec cet Amour infini , Elle me serre contre Elle , me caresse le dos … J’ai les larmes qui brouillent mes yeux …

         Puis petit à petit , tout le monde redescend les escaliers avec AMMA , et nous nous dirigeons vers la sortie … Je ne sais pourquoi , comme une MERE , AMMA me prend la main et la serre dans la sienne , jusqu’à la sortie avec cet extrême Amour que j’ai profondément ressenti en Elle  … ce sont des moments divins où sa SHAKTI s’est déversée en moi , tout simplement .

      Devant le portail , la nuit est tombée , les rickshaux attendent , AMMA reste là à discuter avec nous , à répondre à nos questions comme une MERE , comme une AMIE  … Elle voit tout en nous et sais tout , me dit un de ses disciples canadiens …

        Longtemps , longtemps , je garderai en moi la pureté de ce visage et de ce sourire à rendre fou KRISHNA ; longtemps sera gravé en moi cet AMOUR indescriptible qui transpire d’ELLE … Oui Elle est , sans aucun doute , une INCARNATION de l’AMOUR et de la PURETE … j’espère revoir bientôt RADHA AMMA …

 

   JAY RADHA MA , JE ME PROSTERNE A TES PIEDS                             

                                      DE LOTUS , JAY

 

SONAGIRI